NOUVEL ASSOUPLISSEMENT DES RESTRICTIONS APRÈS DE VIOLENTES MANIFESTATIONS

news-details
CONSEIL DES MINISTRES

Les transporteurs ont eu gain de cause. Le Sénégal poursuit son assouplissement des mesures de restriction liée à l’État d’urgence assorti d’un couvre-feu, décrété depuis la mi-mars.

« Confirmant la stratégie d’assouplissement graduel des mesures restrictives liées à la pandémie de la COVID-19, le Chef de l’Etat a instruit les ministres des Transports terrestres et aériens, en relation avec le ministre de l’Intérieur, de travailler avec les partenaires du secteur des transports, à la levée des restrictions selon des modalités à convenir. Le Président de la République a décidé, dans cette perspective, d’affecter une enveloppe de trois (3) milliards de FCFA aux opérateurs des transports terrestres », lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres. Lequel ne donne pas plus de précisions.

Dans tous les cas, ces restrictions ont causé de violentes manifestations à travers le pays hier. Près d’une centaine de manifestants ont été arrêtés le 2 juin pour manifestations illégales et non-respect du couvre-feu.

Vous pouvez réagir à cet article