NOUVELLE ARRESTATION : TAIB SOCÉ RATTRAPÉ PAR SON PASSÉ

news-details
CONTRAINTE PAR CORPS

Nous en savons un peu plus sur les raisons de l’arrestation de Taib Socé par les éléments de la Section de Recherches de la gendarmerie. En effet, le prêcheur est rattrapé par son passé, notamment par l’affaire de l’escroquerie portant sur de l’or d’une valeur de 146,6 millions de francs CFA dans laquelle il a été condamné le 03 Aout 2015 à une peine de 3 ans de prison ferme avant de bénéficier d’une grâce présidentielle le 3 avril 2016. Mais, il devait verser à la partie civile la somme de 160 millions de francs Cfa pour toute cause et préjudice. Ce qu’il n’a pas pu faire. C’est sur ces entrefaites que la partie civile a exercé la contrainte par corps sur lui pour entrer dans ses fonds.

Pour rappel, lors de l’audience, la partie civile avait mouillé le prêcheur. Mouhamadou Bassirou Sall, puisque c’est de lui qu’il s’agit, avait fait savoir que c’est Taïb Socé qui l’avait joint au téléphone pour lui dire qu’il avait 245 kilogrammes d’or. « J’avais confiance en lui. C’est Taïb qui m’a mis en rapport avec Moussa Touré et Cheikh Tidiane Diakhaté auxquels j’ai remis dans un premier temps la somme de 111 millions de francs CFA », avait déclaré Mouhamadou Bassirou Lo.

D’après la partie civile, ces derniers avaient soutenu que l’or était en Gambie et Taïb Socé avait même voyagé avec eux. « Je communiquais régulièrement avec Taïb Socé qui me donnait des assurances en me disant que l’or était sur place. Quelques jours plus tard, Taïb Socé m’a appelé pour me dire qu’on a volé l’or. Mais, il m’a fait savoir qu’une quantité de 50 kilos d’or était disponible et il fallait que je leur envoie 35 millions de francs CFA pour pouvoir entrer en possession de cette marchandise. Ce que j’ai fait et, cette somme, je l’ai envoyée à Taïb Socé. Mais grande a été ma surprise quand il m’a rappelé pour me dire que Cheikh Tidiane Diakhaté a été arrêté. C’est ainsi que j’ai su que j’avais affaire à des escrocs et j’ai porté plainte pour rentrer dans mes fonds. J’avais confiance en Taïb Socé mais il m’a déçu. Il a abusé de m’a confiance », avait raconté la victime qui a réclamé la somme de 160 millions de francs CFA en guise de dommages et intérêts.

Vous pouvez réagir à cet article