NOUVELLE SAISIE DE FAUX MÉDICAMENTS D’UNE VALEUR DE 38 MILLIONS FCFA

news-details
SANTE

Après la saisie d’une quantité de médicaments non autorisés à la vente dans un immeuble sise à la Patte d’oie par la sûreté urbaine de Dakar, une autre saisie vient d’être faite. Cette fois-ci, ce sont les douaniers qui ont mis à la main sur les produits prohibés. Ces derniers avaient, dans le cadre de la lutte contre le trafic de faux médicaments, mené plusieurs opérations le week-end dernier sur les axes Keur Ayip-Kaolack et Keur Ayip-Nganda ainsi que dans les zones de repli des trafiquants notamment les forêts et les zones de marécages des régions de Kaolack Kaffrine et Fatick.

Des opérations qui ont porté leurs fruits d’autant qu’ils ont mis sur la main une berline de marque Peugeot 504 remplie de médicaments. Il s’agit, selon le communiqué, de 497 boîtes de Chlorpheniramine, 150 boîtes de indométhacine capsules, 4000 paquets de savon « apetit », 3700 paquets de « relef extra », 1000 paquets d’omeprazole et 3200 tablettes de « riyagra ». La valeur marchande de ces produits est estimée à 38 millions de francs CFA.

Par ailleurs, les soldats de l’économie informent également avoir saisi, dans la forêt de Yongo 2770 injections « ampicillin sodium », 360 boîtes « irelly extra », 127 boîtes de viagra, 134 bouteilles « abu-vita », 93 cartons de paracétamol, 440 paquets de savon « apeti », 116 paquets « pear action » et 256 cartons de divers autres médicaments.

Ces produits prohibés, informe-t-on, étaient cachés dans un dépôt sauvage dans la forêt à hauteur de Yongo dans le département de Nioro. Également, les douaniers ont saisi 22 kg de chanvre indien et des munitions dans la forêt. La douane sénégalaise informe avoir saisi, entre 2019 et 2021, différents types de médicaments et produits pharmaceutiques d’une valeur de plus de 2 milliards de francs CFA.

Vous pouvez réagir à cet article