NOUVELLES RÉVÉLATIONS SUR LA SAISIE DE COCAÏNE : LE CERVEAU SÉNÉGALAIS ET SON COMPLICE LATINO EN FUITE

news-details
PORT DE DAKAR

Loin de l’Angola, les 1036 Kg de drogue saisis, au mois de juin dernier, au Port de Dakar, étaient destinés au Sénégal. Selon les révélations de L’Observateur, la commande a été faite par I. Thiam, un trafiquant et homme d’affaires. Qui suivait l’opération de livraison de la drogue depuis son départ du port de Paranagua, au Brésil.

Selon un plan bien huilé avec ses complices, c’est au moment du transbordage à Dakar qu’ils devaient prendre les plaquettes dissimilées dans les coffres des Renauld Kwid, véhicules destinés aux fournisseurs établis à Luanda (Angola) et Accra (Ghana), signale le journal. Lequel précise que des hommes étaient déjà payés pour placer la cocaïne entre des sacs de riz arrimés sur des camions. Mais le plan tourne court à la découverte de la première cargaison par les douaniers. I. Thiam et l’un de ses complices, un Latino qui était hospitalisé dans une clinique privée de Dakar, sont en cavale. Toutes les forces de sécurité sénégalaises appuyées par Interpol sont à leurs trousses.

Vous pouvez réagir à cet article