Naufrage de pirogue à Oussouye : Ibou Mbaye, un père de famille, meurt avec ses deux enfants

news-details
ZIGUINCHOR

« Il a sauvé sa sœur Ndiama Mbaye, la sœur de son épouse et sa femme, Blandine Bassène. Malheureusement, il n’a pas pu sauver ses deux (2) enfants : M.M., 3 ans et S. M., 7 ans », raconte Awa Mbaye, interrogée par le correspondant de Les Echos, à la morgue de l’hôpital régional de Ziguinchor. Les corps des victimes du naufrage de la pirogue dans la commune d’Enampore, ont été transportés par les sapeurs-pompiers.
Reparti dans l’eau pour chercher ses deux (2) enfants, Ibou Mbaye n’est plus revenu. Il est porté disparu.

C’est la tristesse chez les Mbaye. Informée du drame, Awa Mbaye a aussitôt effectué le déplacement. « Arrivée à Enampore, je cherchais dans la brousse, espérant y trouver mes parents, en vain. Je m’étais même perdue dans la forêt, confie-t-elle. J’étais inquiète, déboussolée, perdue. Mon frère et ses enfants sont partis. Il a fait ce qu’il m’avait dit. Je viens de comprendre son message codé avant de partir. »

Six (6) morts, deux (2) personnes portées disparues et 25 rescapés, c’est le bilan du drame, selon les estimations du journal. Lequel rapporte qu’Ibou Mbaye et sa famille étaient partis à Eloubalir pour se faire soigner dans une cérémonie qui a eu lieu sur cette île.

Vous pouvez réagir à cet article