OFFENSE AU CHEF DE L’ÉTAT : RETOUR DE PARQUET POUR ASSANE DIOUF

news-details
JUSTICE

Assane Diouf fera face au doyen des juges, ce vendredi 5 juin 2020. Après son arrestation musclée, lundi passé, suite à des injures qu’il avait proférées à l’endroit du chef de l’Etat, il a bénéficié, ce jeudi, d’un retour de parquet.

Poursuivi pour outrage à agent, appel à un attroupement armé, injures publiques à travers le net, Assane Diouf n’en est pas à sa première arrestation.

Rapatrié des Etats-Unis, il était poursuivi par le Parquet pour le délit de diffusion de fausses nouvelles et outrage à un ministère de culte. Il lui était reproché d’avoir tenu des propos « désobligeants » à l’encontre du porte-parole du khalife général des Mourides, Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké.

Le parquet demande qu’il soit placé sous mandat de dépôt.

Vous pouvez réagir à cet article