OFFRES REVUES À LA BAISSE : L’ARTP RÉHABILITE ORANGE

news-details
TELECOMMUNICATIONS

Fin de la mise en demeure. L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) décerne son satisfécit à Orange. En effet, face à la presse ce mercredi, 26 août, Abdoul LY, le directeur général de l’organe a annoncé un "dénouement heureux" suite aux plaintes des associations de consommateurs.


RÉSULTAT DES TRAITEMENTS DES SAISINES

"Sur l’ensemble des offres lancées sur le marché par Sonatel, deux cristallisaient la réaction des associations de consommateurs : l’offre illimix mois de 1900 F CFA, qui a migré vers une offre illimix de à 4500 F CFA, et l’offre illimix mois de 5900 F CFA, qui a migré vers une offre illimix mois à 7500 F CFA", a rappelé le régulateur. Qui a ajouté : "Tenant compte de l’injonction relative à la suspension à titre temporaire des offres décriées, Sonatel a proposé l’introduction sur le marché de nouvelles offres alternatives dont une à dominante voix à 2200 F CFA, et une autre à dominante data à 5500 F CFA."

Ainsi, le successeur d’Abdou Karim Sall s’est, d’abord, félicité, "que l’ensemble de ces mesures devrait permettre aux consommateurs de disposer d’une large palette d’offres leur permettant d’exercer un libre choix en fonction de ses usages et de son budget."

Ensuite, "à l’opérateur de réajuster ses offres en tenant compte des préoccupations du grand public tout en conservant la liberté de suivre la dynamique concurrentielle du marché, et en veillant à la qualité des services fournis."

Enfin, "au secteur des télécommunications de préserver la valeur du marché, principal atout pour poursuivre les investissements nécessaires au développement technologique et à la promotion de l’innovation dans les services numériques de qualité et adaptés aux besoins de toutes les couches de la population sénégalaise".

Vous pouvez réagir à cet article