image

« ON NE FINANCE PAS UNE ENTREPRISE GABEGIQUE » (MACKY SALL)

image

Dans leurs doléances, plusieurs secrétaires généraux des centrales syndicales ont plaidé pour la Poste. Mais pour le chef de l’État, dans la gouvernance des entreprises publiques et parapubliques, « on ne finance pas une entreprise gabegique ». Pour le cas de la Poste, le président Sall pense que le gouvernement ne peut prendre en charge 5 mille employés qui ne rapportent rien à l’État. « Il est impossible de sauver une telle entreprise qui doit à l’État du Sénégal la somme de 189 milliards de francs CFA. L’État a remis récemment à la Poste un montant de 12 milliards de francs CFA en guise de reliquat pour permettre de sauver l’essentiel », a-t-il déclaré.

Pour le Président Sall, la seule solution qui vaille, c’est de la restructurer. Pour ce qui est de la caisse de sécurité sociale, le chef de l’État a suggéré sa fusion avec l’Ipres. Pour les cas de spéculations dans le foncier et le logement, Macky Sall pense que les 100 mille logements constitueront les seules réponses. Après avoir rappelé une injection de 30 milliards de francs CFA dans le groupe en 2021, le Président Sall a ajouté que « des sommes sont versées à cette société nationale presque tous les jours ».

4 mai 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article