OUMAR GUEYE FACE À UNE FRONDE

news-details
RUFISQUE

Oumar Gueye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime par ailleurs coordonnateur départemental de l’APR-Rufisque, est contesté. Les maires de Bambilor (Ndiagne Diop), Tivaouane, Peul Niague (Momar Diop) – Lac Rose et Jaxaay Parcelles-Niacoulrab (Mor Sarr BA), lui ont tourné le dos.
Selon Le Quotidien, les frondeurs ne le reconnaissent même plus comme coordonnateur. Car, pestent-ils : « Toutes les actions qu’il pose concurrent à diviser le parti ». C’est ainsi que, souligne le journal, l’un d’eux, Ndiagne Diop, s’est rapproché d’IsmaÏla Madior Fall, ministre de la Justice.
L’autre camp parle d’un « vrai problème » qu’il faut régler au plus vite. Ce, d’autant plus que « l’heure est au rassemblement de toutes les forces » en perspective de la présidentielle du 24 février 2019.
« Que veulent ces gens en fin de compte ? S’ils sont maires, c’est uniquement par la volonté du ministre Oumar Gueye, assène le président du Conseil départemental de Rufisque, Souleymane Ndoye. Chaque fois que le ministre réussit à convaincre un responsable à venir travailler au sein de la coalition BBY, le maire de la commune d’où est issu ce responsable dit que c’est un complot qui se trame contre lui. Ce n’est pas sérieux. La mission du coordonnateur, c’est de ratisser large pour assurer la victoire de Macky Sall à la présidentielle ».

Vous pouvez réagir à cet article