image

OUMAR SY AFFICHE SON AMBITION

image

La présidence de l’Assemblée nationale au centre des convoitises. Si au sein de la mouvance présidentielle, Benno Bokk Yakaar (BBY), le perchoir de l’Assemblée nationale semble promis à la tête de liste nationale de la Coalition au pouvoir, Aminata Touré, selon les informations exclusives de Bès Bi Le Jour, en face, au sein de l’Inter-Coalition Yewwi-Wallu, les discussions se poursuivent. Une précision faite devant le JDD, ce dimanche 21 août, par la tête de liste des suppléants de la Coalition Yewwi Askan Wi (YAW). « Pour l’instant, nous ne pouvons qu’attendre la décision qui sortira de ces discussions entre leaders de l’inter-Coalition Yewwi-Wallu pour voir quelle sera la conduite à tenir une fois que l’Assemblée nationale sera installée. Les discussions sont en cours et on révélera à l’opinion publique quelle est la position de la Coalition YAW », a-t-il dit.

Cependant, « ce qui est cohérent, aujourd’hui, si on devait aller dans le sens de vouloir candidater pour le poste de président de l’Assemblée nationale, ça se fera bien entendu dans le cadre de l’Inter-Coalition. Parce que si on le fait dans le cadre de (YAW), nous n’avons aucune chance. Si Wallu le fait, (à l’interne), là aussi, elle n’a aucune chance », a-t-il suggéré.

Aussi, à la question de savoir s’il l’ambition d’être le président de l’Assemblée nationale, Oumar SY a répondu par l’affirmative. « Vous savez Mamoudou (Ibra Kane), quand on rentre en politique, et si on se parle honnêtement, on ne peut pas dire qu’on n’a pas d’ambition. »

Vous y pensez ? « Non je n’y pense pas. Mais pour vous dire simplement que s’il arrivait qu’on me propose d’occuper ce poste, je ne le refuserai pas. Ce n’est pas de la prétention. C’est tout simplement, pour moi, une station qui permet de travailler pour son pays. Parce que pour moi, être président de l’Assemblée nationale, ça n’a rien d’extraordinaire si vous jugez que vous en avez les compétences et l’ambition. Je pense (en avoir) à travers mon parcours politique. Je le pense à travers mes compétences et mon parcours académique. Je n’ai pas dit que je suis candidat vous savez que (ce sont) des choses qui se décident dans le cadre de la Coalition. Si une telle question venait à se poser, bien entendu que cela se discuterait au niveau de la Coalition. C’est la Coalition qui prendra la décision, au finish ».

Poursuivant, il indiquera qu’ « en réalité Yewwi à 53 députés et Wallu 27 » : « C’est ça les bons chiffres. Quand vous allez dans les départements qui ont été gagnés par Wallu parce qu’ils portaient la bannière, il y a des députés issus de Yewwi qui ont été investis dans ces départements-là. Quand vous les retirez de ces départements et que vous les ajoutez à notre cagnotte, c’est ça qui donne 53 députés pour Yewwi et 27 pour Wallu ».

Dié BA
Pape Doudou DIALLO (Photo)

21 août 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article