OUSMANE MBENGUE CONNAITRA SA PEINE DANS DEUX JOURS

news-details
TRIBUNAL DES FLAGRANTS DELITS

2 ans dont 6 mois ferme, c’est la peine que le procureur a requise contre Ousmane Mbengue, attrait ce lundi à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour les faits de menace de mort et menace d’assassinat sur la gent féminine. Il sera fixé sur son sort dans deux jours, le mercredi 29 mai prochain. A la barre, le prévenu a fait amende honorable en présentant ses excuses.

A l’en croire, il jouait à la comédie mais celle-ci est mal tournée. Ses avocats ont plaidé la relaxe à titre principal et subsidiairement, l’application bienveillante de la loi. D’après les robes noires, leur client a commis une erreur et il s’est excusé. Mes Aboubacry Barro et Khoureychi Ba estime également que la fille Aissatou Sène devait comparaître au même titre que le prévenu parce qu’elle a contribué à la vulgarisation du commentaire.

« C’est une dissymétrie judiciaire. Elle est intolérable », a déclaré Me Khoureychi Ba. Pour Me Barro, le prévenu n’est même pas capable de tuer une mouche. « C’est un gringalet. Il est faible. Il a fait ce commentaire sous le coup de la comédie. Il voulait jouer avec la dame qui est en perte de célébrité », a expliqué l’avocat.

Vous pouvez réagir à cet article