image

OUVERTURE DU DÉBAT PARLEMENTAIRE SUR L’ORIENTATION BUDGÉTAIRE DE L’ANNÉE 2022

image

Le débat parlementaire consacré à l’orientation budgétaire de l’année 2022 se déroule actuellement à l’Assemblée nationale. Il est présidé par le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, représentant le gouvernement. Selon le président Moustapha Niasse, ce débat d’orientation sera suivi par la clôture de la session ordinaire unique de l’année 2021-2022 de l’Assemblée nationale.

Il a également confirmé que cette cérémonie de clôture se déroulera en présence de son homologue ivoirien Adama Bictogo. Devant les députés, le ministre des Finances et du Budget a expliqué que cet exercice sert notamment à éclairer les choix stratégiques du gouvernement, à les enrichir des critiques et recommandations de l’Assemblée nationale, et au final, à bâtir les meilleurs budgets possibles pour notre pays.

« Les grandes lignes de notre politique budgétaire à moyen terme portent sur la consolidation et le renforcement du cadre macroéconomique et financier », a dit Abdoulaye Daouda Diallo. Il ajoute qu’il va faloir que l’orientation de la politique budgétaire cible l’élargissement de l’espace budgétaire, à travers la maîtrise et l’amélioration de la qualité des dépenses publiques ainsi que la mobilisation des recettes internes.

Avec plus de 79% de ressources du budget qui proviennent d’efforts internes, souligne le ministre, le Sénégal garde le cap vers la souveraineté budgétaire. « La politique de financement restera essentiellement ancrée, d’une part, sur le recours à un endettement prudent axé sur les ressources concessionnelles et, d’une part, sur des partenariats public-privé bien maîtrisés », a-t-il aussi déclaré.

Cheikh Moussa SARR

30 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article