PANNE DE L’APPAREIL DE CHIMIOTHÉRAPIE DE "DALAL DIAM" : LES ASSURANCES DU DIRECTEUR DE L’HÔPITAL

news-details
SANTÉ

L’un des appareils chimiothérapie de l’hôpital « Dallal Jamm » est en panne depuis quelques jours. Mais, cela n’impacte en rien sur la prise en charge des patients. C’est du moins l’assurance donnée par le directeur de l’hôpital. « Malgré cet incident, les malades sont toujours soignés. Cette situation n’empêche pas une bonne prise en charge de patients », indique Moussa Sam Daff.

S’agissant de la machine en panne, le directeur informe qu’il y a des pièces à changer. « L’Etat du Sénégal plus précisément le ministère de la Santé et de l’Action sociale a bien négocié l’achat des machines. Ce sont des équipements qui sont sous garantie pendant deux ans. La garantie prend fin en juin 2020. Maintenant comme tout appareil, il y a de la maintenance préventive à faire. Il peut arriver que le matériel ne soit pas fonctionnel. Aujourd’hui, les pièces sont en train d’être rassemblées par le fournisseur et on est en train de les convoyer vers Dakar », a expliqué Dr Moussa Sam Daff. Qui ajoute : « Nous sommes pressés de mettre en marche ces machines. Nous attendons l’arrivée des pièces de rechange pour les rendre fonctionnelles », soutient-il.

Vous pouvez réagir à cet article