image

PAPE ALÉ NIANG RETOURNE EN PRISON

image

Le journaliste Pape Alé Niang a été, à nouveau, envoyé en prison. Il vient d’être encore placé sous mandat de dépôt par le juge du deuxième cabinet, Mamadou Seck. Le patron de Dakar matin a été interpellé, hier, alors qu’il était sous contrôle judiciaire. Il lui est reproché de ne pas avoir respecté les termes de ce contrôle judiciaire. Ce, en se prononçant sur des éléments de son instruction lors d’un Live de l’activiste Mollah Morgun.

Le journaliste avait bénéficié d’une liberté provisoire assortie d’un contrôle judiciaire, mercredi dernier. Selon notre source, le mis en cause va reprendre sa grève de faim qu’il avait entamée lors de son séjour carcéral. Ses avocats vont intenter plusieurs initiatives pour obtenir sa liberté dans les prochains jours.

Il a été envoyé en prison pour la première fois le 9 novembre 2022 pour les délits de divulgation d’informations non rendues publiques par l’autorité compétente de nature à nuire à la Défense nationale ; recel de documents administratifs et militaires ; diffusion de fausses nouvelles de nature à jeter le discrédit sur les institutions publiques.

CMS

20 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article