image

PAPE DJIBRIL FALL DÉNONCE UNE TENTATIVE D’ASSASSINAT ET ACTIONNE SES AVOCATS

image

Le député Pape Djibril Fall a passé un sale quart d’heure hier vendredi au rassemblement de la société civile pour exiger des poursuites suite à la publication du rapport de la Cour des comptes sur la gestion des fonds Force Covid-19. Des sympathisants de l’opposant Ousmane Sonko l’ont hué, pourchassé et encerclé son véhicule.

À la fin de la manifestation, une délégation des initiateurs de la manifestation, composée de Ghaels Babacar Mbaye, Moundiaye Cissé et Aliou Sané, et convaincue « qu’une manifestation citoyenne contre l’injustice ne saurait être un lieu d’injustice », lui a exprimé ses regrets et son indignation.

Face à la presse ce matin, il a annoncé que ses avocats sont en train d’étudier le dossier pour une suite judiciaire. Ce, après avoir qualifié les faits de tentative d’assassinat. « Des jeunes armés voulaient me tuer », a-t-il déclaré.

En revanche, il a souligné que lui et ses collaborateurs n’ont pas pu fermer l’œil de la nuit du fait des nombreux appels reçus de citoyens sénégalais, lui exprimant leur soutien. Ce qui, affirme-t-il, ne fait que les réconforter dans leurs convictions politiques.
« Ce qui s’est passé hier à la place de la Nation n’honore pas la démocratie sénégalaise », a-t-il embrayé, tout en dénonçant une campagne de désinformation qui a abouti aux incidents constatés hier.

Dié BA

31 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article