image

PAPE GUEYE DONNE LA VICTOIRE À MARSEILLE

image

Dominateur mais imprécis dans le dernier geste, l’OM assure l’essentiel. Au vélodrome, les hommes d’Igor Tudor ont obtenu un succès précieux face à Clermont (1-0). C’est Pape Gueye qui a marqué sur un corner de Dimitri Payet, titulaire. Magnifiquement trouvé par Payet qui botte au second poteau, Gueye marque d’une tête rageuse en prenant le dessus sur son vis-à-vis. Il y a aussi deux barres transversales, sur une frappe dans l’angle du goleador Nuno Tavares, puis du marabouté Valentin Rongier. Et enfin trois frappes de Payet où le meneur ne règle pas suffisamment la mire, n’enroule pas assez pour être précis. Clermont, venu s’imposer sur cette pelouse la saison dernière, peut donc encore croire en son étoile.

Pape Gueye prend sa revanche

Mais au retour des vestiaires, l’OM ne relâche pas la pression, Payet donne une passe clé au buteur, Nuno Tavares, qui sort une frappe inattendue au premier poteau qui oblige Diaw à une belle parade. Mais sur le corner qui suit, Payet trouve enfin la faille. Sur un centre de Clauss quelques minutes plus tard, Payet a l’occasion de marquer, lui, d’être enfin à 100 buts en Ligue 1. Il se lève la balle dans la surface pour éliminer le stoppeur et frappe... au-dessus. De quoi se demander si l’OM ne va pas le regretter à un moment donné. Et quelques minutes plus tard, Clermont fait double-barre transversale ! Ca ne sera pas la sérénité tout le temps, mais l’OM fera le dos rond avant de revenir aux avant-postes. Et dans les dix dernières minutes, comme un symbole, c’est Chancel Mbemba qui pousse dans la surface pour obtenir un penalty. Alexis Sanchez le tire... mais le rate. Malgré le frisson des dernières minutes, l’OM s’en tire avec les trois points et trace sa route. En fin de match, Alexis Sanchez a raté un penalty. L’OM reste 3e, avec le même nombre de points que Lens et Paris.

Cheikh Moussa SARR

1er septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article