PARC AUTOMOBILE, EAU, ÉLECTRICITÉ...MACKY RATIONNALISE

news-details
RÉDUCTION DU TRAIN DE VIE DE L’ETAT

Le chef de l’Etat compte donner du sens à son "Fast track". En Conseil des ministres, mercredi, Macky Sall a montré la voie à ses ministres pour que ce nouveau concept ne soit pas une coquille vide. Et a réaffirmé, à la nouvelle équipe gouvernementale, sa volonté de poursuivre la dynamique de réduction du train de vie de l’Etat . « Il a, sur ce sujet, instruit le gouvernement de réduire au strict minimum les locations à l’horizon 2020 », lit-on sur le communiqué du Conseil des ministres.

D’ailleurs, en ce qui concerne « les charges courantes de l’administration notamment celles de l’eau, de l’électricité et du téléphone, il a invité le Premier ministre à lui proposer, au plus tard le 1er août 2019, un cadre réglementaire portant sur les modalités d’abonnement, d’utilisation et de paiement des charges courantes de l’administration ».

Ces nouvelles mesures concernent aussi le parc automobile de l’Etat. Un nouveau dispositif réglementaire sera adopté. Lequel va répartir « les conditions d’acquisition, d’affectation, d’utilisation et de cession des véhicules administratifs ».

Vous pouvez réagir à cet article