« PAS D’ABANDON DES BUDGETS-PROGRAMMES »

news-details
JURY DU DIMANCHE

A partir du 1er avril 2020, chaque ministre sera l’ordonnateur de son budget. La précision est faite par Abdou Mbow, porte-parole adjoint de l’Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir), invité du ’’Jury du dimanche’’ (JDD), émission de Mamoudou Ibra Kane, sur iRadio et Itv, ce 16 février.

C’est dans ce sens, signale-t-il que des modifications ont été apportées à la loi avec l’adoption, il y a 2 semaines, d’une nouvelle Loi organique des finances (LOF). Laquelle vient changer « un certain nombre de choses : c’est-à-dire l’ordonnateur principal, qui était le ministre du Budget l’ait toujours mais à partir du 1er avril 2020, on aura une déconcentration de la gestion des budgets. »

Et, ce ne sera pas un poisson d’avril, jure-t-il. « Quand on parle de budget-programme, on ne parle plus de dotations mais de projets gérés par des responsables de programmes nommés soit par décret ou arrêté mais la dernière loi sur la Loi de finances dit qu’ils seront nommés par arrêtés (sur proposition du ministre). Donc, on est en conformité avec la loi. Cela n’enlève en rien qu’en ce moment on est en train d’exécuter, depuis le 1er janvier 2020, le budget-programme mais avec un ordonnateur unique (en l’occurrence) le ministre des Finances. », explique-t-il, par ailleurs.

Vous pouvez réagir à cet article