PAS DE TEST COVID-19 À L’AIBD – DR MAMADOU NDIAYE CHARGE LES COMPAGNIES AÉRIENNES

news-details
SANTE

Pas de test de coronavirus pour les passagers qui débarquent à l’Aéroport Blaise Diagne de Diass (AIBD). Makhtar Diop, un émigré sénégalais le note pour le déplorer. Joint par iRadio, il se dit outré par cette situation.

"Arrivés à Dakar, en provenance de Addis Abeba (la capitale éthiopienne), le mois dernier, on nous avait donné des fiches à remplir pour nous préparer au test qu’on devait subir d’autant plus que nous avions reçu un document nous disant que les gens devaient être testés à l’entrée comme à la sortie, accuse-t-il. Mais grande a été ma surprise, une fois qu’on est arrivé à Dakar, ces documents qu’on nous avait demandé de remplir ont été retirés. Et on nous a demandé de faire nos formalités, récupérer nos valises et de partir. Donc choqué, je leur demande comment cela se fait qu’on ne soit pas testé. On me dit non que les passagers ne sont pas testés. Je vous confirme que ce n’était pas seulement ce vol mais tous les vols entrant au Sénégal. Les passagers qui arrivent au Sénégal ne sont pas testés. Quand j’ai appelé l’Institut Pasteur, ils m’ont carrément fait comprendre qu’il faisait les tests mais n’était testé que les passagers sortants. Ce qui m’a mis pas hors de moi. Parce que, je leur ai dit vous protégez les gens d’ailleurs et le peuple sénégalais est exposé. Parce que, n’importe qui peut rentrer surtout sachant que l’Europe est bien plus touchée que nous. Les États-Unis pareils. Je crois qu’il était plus judicieux de tester les passagers à l’entrée pour protéger le peuple sénégalais".

Le ministère de la Santé a réagi, par la voix de son Directeur de la prévention. Dr Mamadou Ndiaye fait savoir qu’il appartient aux compagnies aériennes de s’assurer que les passagers ont fait des tests avant d’embarquer.

"Dans le protocole sanitaire du Sénégal, les personnes à destination de notre pays doivent effectuer un test Covid avant leur embarquement, explique le médecin. C’est (donc) depuis le lieu de départ. Les compagnies ne devaient pas laisser les gens venir au pays sans avoir été testés et disposés d’un test Covid négatif. Donc une fois que la personne embarque et arrive au niveau du pays, ce qui est demandé, il y a une fiche de localisation (siège dans l’avion) de la personne. Et cette personne signe également un papier de déclaration sur l’honneur qu’elle n’est ni contact d’un cas Covid positif et qu’elle s’engage à faire un test à ses frais, si au niveau de la caméra thermique et du thermoflash elle a été détectée comme étant symptomatique c’est-à-dire porteur de quelque signe évocateur de Covid-19 notamment d’une fièvre".

Vous pouvez réagir à cet article