PASSAGE DU F CFA A L’ECO : ABDOUL MBAYE APPLAUDIT

news-details
ECONOMIE

Banquier de formation, Abdoul Mbaye applaudit suite à l’annonce faite de l’arrivée de l’ECO, en remplacement du F CFA, dans la zone de l’Union économique monétaire ouest-africaine (UEMOA), à partir de juillet 2020. Invité du ’’Grand Jury’’ sur la Rfm, le patron de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) parle d’une révolution importante pour les pays africains. « Le changement de dénomination ne change pas grand-chose, se réjouit-il. La garantie de convertibilité est maintenue par contre, la représentation de la France au sein des instances de décisions n’était pas très utile, la centralisation auprès du Trésor français des réserves de change, ça aussi, ce n’était pas nécessaire. Il est certain que la Banque centrale devra avoir un compte en euro tout comme elle a un compte en dollar, dans d’autres monnaies, en livres. Mais il n’y aura plus obligation de les déposer auprès du Trésor français. Et ça, c’est une évolution importante. » Toutefois, l’ex-Premier ministre souligne qu’il y a des réglages à faire d’ici l’échéance fixée pour une bonne mise en œuvre de cette décision.

« Le Sénégal vit une soft dictature », note l’opposant

Au-delà, l’opposant note un recul démocratique suite à la répression de la marche du collectif de refus ’’Ño Lank’’ : « C’est le signe que notre démocratie est en recul, qui montre (également) que le Sénégal vit une soft dictature ».

Vous pouvez réagir à cet article