PÉNURIE DE CARBURANT : LE SYNDICAT PEINE À CONVAINCRE LA BASE

news-details
HYDROCARBURES

La grève, initiée depuis vendredi, du syndicat des travailleurs du Pétrole et du Gaz n’a pas encore connu son épilogue malgré les multiples annonces de levée du mot d’ordre des responsables dudit syndicat.

Le souci majeur, c’est que la base, constituée des chauffeurs du secteur des hydrocarbures, continue de contester les points mentionnés dans l’accord entre le syndicat et les transporteurs, sous la supervision du ministère du Pétrole et des Énergies.

Hier, après la deuxième annonce de la levée du mot d’ordre de grève par le syndicat et le Secrétaire général du ministère de tutelle, les chauffeurs, qui observaient au moment des négociations, un sit-in devant les locaux du dépôt DOT (Dakar Ocean Terminal), sis aux Maristes, ont tenu une assemblée générale parallèle pour se démarquer et ont décidé de poursuivre la grève.

Morceaux rouges aux bras ou autour du cou pour exprimer leur courroux, ils ont réitéré leur engagement à ne pas céder si les négociations n’allaient pas dans leur sens.

Face à ce blocage, une nouvelle rencontre entre le ministère du pétrole et les transporteurs d’hydrocarbures ce samedi matin, à 11h30, au building administratif.

Vous pouvez réagir à cet article