image

PHOTOGRAPHIE DES PRIX DES DENRÉES ALIMENTAIRES

image

Quelques jours avant le ramadan, Bés bi avait fait un tour sur les différents marchés pour tâter la tendance des prix des denrées alimentaires. Le constat était qu’il n’y avait pas de pénurie. Par contre, quelques produits avaient connu des hausses légères. C’est le cas de l’oignon dont le sac coûtait 7 mille F CFA. Plus d’une semaine après, les prix ont inversé avec des hausses et des baisses légères sur certains produits de consommations. Le sucre de 50 kg qui se vendait à 28 milles 750 francs, a connu une hausse de 500 F CFA. La tablette d’œufs est passée de 2500 à 2800 F CFA. Cette augmentation s’explique par sa forte consommation en ce mois de ramadan. Le lait en poudre de 25 Kg demeure le plus cher sur les différents marchés visités. Son prix se situe entre 73 et 74 mille F CFA.

En revanche, l’oignon a connu une forte baisse, soit mille Francs. Le riz parfumé (Thaï) qui est vendu à 21 milles le sac de 50 kg est stable. Le kilo de viande de bœuf et de mouton varie entre 3500 et 4000 FCFA. Voici ci-dessous, la tendance actuelle des prix des denrées les plus indispensables.

Fodé B. CAMARA

13 avril 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article