PHOTOS ET VIDEO : Découvrez les images exclusives du Musée Serigne Touba

news-details
MAGAL 2018

Présentement à Touba, le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly, a révélé la construction prochaine d’un grand musée Serigne Touba dans la cité religieuse. Emedia.sn a pu se procurer les images exclusives de la maquette dudit musée dont les travaux devraient durer entre 18 et 24 mois. 

Ce musée, dédié à Cheikh Ahmadou Bamba, sera un élément central de l’attractivité de Touba et devrait servir d’argument supplémentaire pour le tourisme religieux, dans le cadre de la promotion de la destination Sénégal.

Dans le musée, une exposition phare sera notamment consacrée à l’appropriation des civilisations abrahamiques par les civilisations africaines. Selon Abdou Latif Coulibaly, le musée va montrer comment l’Afrique, tout en respectant fondamentalement les dogmes, pratique les religions révélées que sont le Christianisme, le Judaïsme et l’Islam. Il assure également que Cheikh Ahmadou Bamba occupe naturellement une position importante dans cette exposition. « Nous avons enfin compris au Sénégal que nous pouvons découvrir nos Cheikh à travers leurs écrits mais également à travers une représentation muséale qui tout en étant très moderne va respecter les textes, dans l’esprit et la lettre », dira le ministre de la Culture dans un entretien accordé aux envoyés spéciaux du groupe e-Media Invest (iRadio et Emedia.sn).

D’ailleurs, le site officiel consacré au musée nous renseigne qu’il s’agira d’un musée historique ayant pour principale vocation « l’éclairage du parcours de Cheikh Ahmadou Bamba et la généalogie de sa famille. » Mais également, dans un programme élargi à toutes les autres confréries musulmanes, il s’intéressera aussi « à la vie et aux témoignages des dignitaires ayant rencontré le vénéré Cheikh.
« Ce musée dépositaire de l’histoire de la dynastie devra transmettre de façon palpable par le biais de l’image et de l’objet l’histoire du peuple Mouride aux générations futures », lit-on dans les documents du projet dudit musée.

Ce « une institution permanente sans but lucratif au service du Mouridisme et son développement, ouverte au public venant d’horizons divers, une institution faisant des recherches concernant les témoins matériels sur la vie, le voyage et l’environnement de Khadimou Rassoul. Un établissement dans lequel seront rassemblées, classées et conservées des collections d’objets présentant un intérêt historique dans la vie de Serigne Touba, lesquels objets et tableaux immortalisant l’histoire seront exposés à des fins d’études ou d’éducation et de délectation. »

Àpropos du volet architectural, le projet se veut novateur et « s’inscrit sur une démarche
tirant référence sur l’architecture islamique » avec un plan décoratif et un niveau d’équipement de dernière génération. Les maitres d’œuvre assurent vouloir faire de cet ouvrage « une exception compte tenu de notre choix en qualité de matériaux de par leur durabilité et leur apport esthétique : c’est de l’inox, du vitrage de premier choix, de la pierre agrafée et du marbre blanc. »

Vous pouvez réagir à cet article