PIERRE GOUDIABY ATEPA TRACE LA ROUTE DE L’ACIER ET DE L’ALUMINIUM POUR 1750 MILLIARDS FCFA

news-details
INDUSTRALISATION

Le Groupe ATEPA a procédé au lancement du projet « La Nouvelle Route de l’Acier et de l’Aluminium », ce vendredi 24 mai 2019 à Dakar. Ce projet d’industrialisation de l’Afrique de l’Ouest, de l’architecte sénégalais, Pierre Goudiaby Atepa, repose sur la transformation du minerai de Fer et de la Bauxite, selon nos confrères de Financial Afrik. Il comporte des volets comme la sidérurgie, l’énergie, l’environnement, les infrastructures et la formation.

Le projet est conçu sous forme de partenariat public-privé. La première phase du projet qui nécessite un financement d’environ trois milliards de dollars (environ 1750 milliards F CFA) comporte, à titre d’exemples : un port minéralier à Potou (région de Louga, Sénégal) pouvant accueillir des navires transportant des minerais de fer, de la bauxite et toutes les matières premières déjà disponibles dans la sous-région.

« La Nouvelle Route de l’Acier et de l’Aluminium » est un projet sous régional ouest africain qui cible sept pays, dont le Sénégal et ses voisins que la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, le Mali et la Mauritanie, mais également la Sierra Léone et le Libéria, en se fondant sur le recensement de leurs potentialités et infrastructures. Le projet est piloté par une équipe multidisciplinaire chargée d’en fixer les contours et orientations, d’en cerner les défis et enjeux, d’en élaborer la stratégie de déploiement et d’en faire la promotion.

Dans le souci de matérialiser l’esprit du nouveau dispositif de gestion des ressources naturelles quant au contenu local, le projet « La Nouvelle Route de l’Acier et de l’Aluminium » sera réalisé par un consortium d’entreprises et de capitaines africains d’industries ressortissants des pays partenaires et des compétences venues d’ailleurs.

Vous pouvez réagir à cet article