PLAINTE CONTRE MAMOUR DIALLO : SONKO DÉBOUTÉ PAR LE DOYEN DES JUGES

news-details
AFFAIRE DES 94 MILLIARDS

Le Leader de Pastef Les Patriotes, Ousmane Sonko, n’a pas eu gain de cause. Sa plainte contre l’ex-Directeur des Domaines, Mamadou Mamour Diallo, a été rejetée par le Doyen des juges, Samba Sall.

Dans son ordonnance de refus rapportée dans la presse du jour, le magistrat instructeur a évoqué l’article 2 du Code de procédure pénale, stipulant que l’action assignée en réparation du dommage causé par toute infraction revient à ceux qui ont personnellement souffert de ce dommage. Ce qui n’est pas le cas de l’opposant, d’après le Doyen des juges. Autrement dit, Sonko n’a pas subi de préjudice ni direct ni personnel. Ainsi, Sonko n’a pas aucune qualité à agir.

Ce dossier est la suite du dossier des 94 milliards F CFA relatifs au titre foncier n°1451/R. Criant au scandale, l’opposant et député avait saisi la justice par une plainte avec constitution de partie civile, à l’encontre de l’ex-Directeur des Domaines, Mamour Diallo, l’homme d’affaires, Tahirou Sarr, et l’ex-Directeur du Cadastre, Meïssa Ndiaye, les accusant de détournements de deniers publics, entre autres.

Pour rappel, dans le même dossier, le rapport de la commission d’enquête parlementaire avait lavé à grandes eaux les mis en cause. C’est à la suite de ce revers que le patron de Pastef avait joint l’acte à la parole, portant plainte. Celle-ci est classée sans suite.

Vous pouvez réagir à cet article