PLUIE D’HOMMAGES SUR TANOR DIENG

news-details
INSTALLATION DE MBENGUE NDIAYE AU HCTT

Ousmane Tanor Dieng (OTD) était l’absent le plus présent, ce mardi, 10 décembre 2019, à la session extraordinaire du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct). Premier président, depuis la création de cette institution en octobre 2016, jusqu’à sa mort en juillet 2019, OTD avait fini par mettre sur les rails cette nouvelle institution qui est la 3e dans l’ordonnancement institutionnel du pays. À son actif, 34 rapports produits par le Hcct en moins de trois années. Suffisant pour que ses collègues lui rendent un hommage mérité après sa disparition en pleine mission.

Nommée à la tête du Hcct en novembre 2019, Aminata Mbengue a voulu marquer son entrée en fonction par un hommage appuyé à son ancien proche collaborateur. Cet hommage a démarré par un film institutionnel qui retrace la vie et l’œuvre de l’ancien Secrétaire général du Parti socialiste (Ps). Dans l’auditorium du Hcct, l’émotion était vive. Des larmes ont coulé. L’image de OTD était encore présente dans l’esprit de ses ex collègues.

La série de témoignages à été ouverte par le corps diplomatique. L’ambassadeur, Seydou Nourou Ba, qui a parlé en leur nom retient de l’homme, sa connaissance élevée de l’Etat. « Nous avons géré ensemble de hauts dossiers très sensibles. OTD incarnait les valeurs qu’on attend d’un diplomate : compétence, sérieux, rigueur », a-t-il rappelé.

Prenant la parole, Seydina Issa Laye Thiaw a abondé dans le même sens. Fils aîné et porte parole du khalife général des Layennes, Seydina Issa Thiaw fera remarquer que : « Ousmane Tanor Dieng a été loyale jusqu’à son dernier souffle ». Pour avoir connu, très tôt, Ousmane Tanor Dieng, Elhadj Tamsir Sakho retient de l’homme sa « bonté ».

Vous pouvez réagir à cet article