PLUS D’UN MILLION D’EUROS PAR MOIS : LES REDS DÉROULENT LE TAPIS ROUGE À SALAH

news-details
Contrat en or

En fin de contrat dans deux ans, Mohamed Salah n’a pas encore prolongé, mais ça ne saurait tarder. Les Reds veulent lui faire signer un nouveau bail et savent comment s’y prendre pour convaincre l’Egyptien.

Arrivé à Liverpool en 2017 en provenance de l’AS Roma, l’international égyptien Mouhamed Salah (68 sélections, 43 buts) rend de fiers services aux Reds depuis plusieurs saisons. L’exercice 2021-2022 ne devrait rien changer puisque le joueur de 29 ans a déjà frappé lors de la 1ère journée de Premier League le week-end dernier face à Norwich City avec un but et une passe décisive. Suffisant pour envoyer un message.

Sur son compte Twitter, l’agent de l’Egyptien Ramy Abbas Issa s’en était en tout cas chargé en tweetant : « j’espère qu’ils regardent. » Un message certainement destiné aux dirigeants du club anglais. Car récemment, Mohamed Salah a été au cœur de quelques rumeurs, lui dont le contrat expire en juin 2023. Il reste donc encore un peu de temps aux Reds pour se pencher sur son cas, mais mieux vaut s’y prendre le plus tôt possible. Et ça, les dirigeants de Liverpool semblent l’avoir bien compris.

Un salaire XXL et deux ans supplémentaires

D’après les informations de The Athletic, les négociations ont déjà débuté entre toutes les parties pour une prolongation de contrat de l’ancien Romain. Actuellement, Mohamed Salah touche un salaire de 200 000£ par semaine, soit environ 233 000€, mais les Reds comptent bien lui offrir un pont d’or pour lui offrir le contrat le plus cher de l’histoire du club. L’objectif est de le prolonger de deux ans pour porter son bail jusqu’à l’été 2025, où il aura alors 33 ans.

IL ne reste donc plus qu’à se mettre d’accord avec le principal concerné pour le blinder et ne pas arriver dans une situation inconfortable lors du prochain mercato estival, où Mohamed Salah sera à un an de la fin de son bail actuel s’il ne prolonge pas. Mais selon des sources du média britannique, les discussions semblent « productives ». A l’heure où le mercato nous réserve de grosses surprises, Liverpool préfère assurer ses arrières. Et l’opération semble en bonne voie.

Vous pouvez réagir à cet article