PLUS DE 3000 TONNES DE DÉCHETS À DAKAR AU LENDEMAIN DE LA TABASKI

news-details
GESTION DES ORDURES

Avec l’opération « zéro déchet », lancé par le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (Ucg) a promis de rendre propre Dakar au lendemain de la fête de Tabaski. « Nous avons mis en place tout le dispositif nécessaire pour assurer un lendemain de tabaski avec « zéro de déchets », a assuré le Coordonnateur de l’Ucg, Ousmane Ndao. À l’en croire, 2.400 tonnes de déchets sont produits tous jours dans la capitale. À cette veille de tabaski, la production de déchets passe de 2800 à 2900 tonnes. « Généralement, révèle M. Ndao, au lendemain de la tabaski, on se retrouve avec 3000 à 3100 tonnes de productions de déchets, d’où l’urgence de réagir ».

Aussi, dans son allocution au lancement de la campagne nationale de promotion de la propreté, ce jeudi à Diamniadio, le chef de l’Etat a réitéré son appel « à une mobilisation générale pour forger l’image d’un nouveau Sénégal, plus propre dans ses quartiers, ses villages et ses villes ».

Il s’agit pour Macky Sall d’un « renouveau urbain » qui est indispensable pour atteindre l’émergence. « Je compte sur les maires en relation avec les autorités administratives. Il nous faut rendre le Sénégal propre. C’est un impératif et ce n’est pas négociable ».

Vous pouvez réagir à cet article