image

PLUS DE 7000 ENFANTS RETIRÉS

image

Le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants a pu retirer 7000 enfants de la rue pendant la période de Covid-19. Cela, grâce au programme ‘’zéro enfant dans la rue’’. Le Secrétaire, général dudit ministère, Mame Ngor Diouf, qui a donné l’information, a précisé que 80% de ces enfants récupérés ont pu être retournés chez leurs parents.

Fort de ces résultats, a-t-indiqué, le président de la République a donné instruction aux ministères (Femme, Intérieur, et Justice) concernés à poursuivre ce programme. « Les résultats ont été salués par tous les acteurs. Mme le ministre, Ndèye Saly Diop Dieng, a organisé également auprès des familles religieuses des visites de courtoisie et d’information et tous les guides religieux du pays ont salué les efforts de l’État qui s’inscrivent dans les préceptes de l’islam qui visent protection, assistance et éducation de qualité aux enfants. Aujourd’hui, le chef de l’Etat nous a instruit à poursuivre ce programme et cela se traduit par l’élaboration d’un programme de retrait et de réinsertion socioéconomique des enfants en situation de rue », a-t-il déclaré.

M. Diouf présidait, ce jeudi, une rencontre sous régionale, de deux jours, sur la protection des enfants. À l’initiative du Réseau Afrique de l’Ouest pour la protection des enfants (RAO), cette rencontre vise à trouver des solutions sur la vulnérabilité des enfants en mobilité au niveau de l’espace CDEAO. « La rencontre regroupe l’ensemble des acteurs qui coordonnent les réseaux d’Afrique de l’Ouest pour la protection des enfants. Elle nous permet de planifier nos actions. Le ROA n’étant pas un projet, mais nous devons avoir une visibilité commune dans la manière de concevoir la protection des enfants en mobilité dans l’espace CEDEAO. Notre réseau est un réseau multi acteur et multi Etats », a renseigné le directeur exécutif du Service social international Afrique de l’Ouest, Djibril Fall.

Le RAO est un réseau de protection des Enfants et Jeunes en mobilité, en situation de vulnérabilité, dans l’espace CEDEAO et en Mauritanie. C’est un mécanisme transnational de coordination et de collaboration entre différents acteurs dans différents pays pour le référencement, la prise en charge et la protection des enfants vulnérables en mobilité en Afrique de l’Ouest. Entre autres de ses missions, mobiliser et renforcer les capacités des pays en Afrique de l’Ouest pour prendre en charge et protéger les enfants en mobilité en situation vulnérable, en leur assurant une réintégration socio-professionnelle durable.

Babacar FALL

16 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article