PLUS DE CENT MANIFESTANTS ARRÊTÉS APRÈS LES ÉMEUTES À TOUBA ET MBACKÉ

news-details
VIOLATION DU COUVRE-FEU

Vingt-quatre heures après les émeutes contre le couvre-feu, l’heure est au bilan à Mbacké et à Touba. 38 personnes ont été interpellées à Mbacké, tandis qu’à Touba, les éléments du commissaire Bassirou Sarr ont mis la main sur 64 individus. Au total, 102 manifestants ont ainsi été mis aux arrêts. La Police a réussi à neutraliser les manifestations des chauffeurs et apprentis de Touba Mbacké dans la journée du mardi dernier et celles des jeunes des deux communes dans la nuit. Toutes ces personnes arrêtées sont poursuivies pour manifestation illégale et non-respect du couvre-feu. Ils sont actuellement en garde à vue et l’enquête se poursuit. Ils pourraient être présentés au procureur incessamment.

Vous pouvez réagir à cet article