[POLÉMIQUE SUR L’HISTOIRE GÉNÉRALE DU SÉNÉGAL] : LEVÉE DE BOUCLIERS DES FAMILLES ROYALES DE DIAKHAO

news-details
PUBLICATION

La polémique enfle. Les familles du Buur Sine Coumba Ndoffène Diouf de Diakhao, celles des Jaraaf et des Bissick, entre autres, montent au créneau à la suite des familles Niassène de Kaolack et de Ndiassane, ce pour « fustiger » ce qu’elles appellent être une « falsification » de l’histoire du Sine, suite à la publication des premiers tomes de l’Histoire générale du Sénégal (HGS). Très remontées, elles exigent de la commission de rédaction dirigée par Iba Der Thiam que l’HGS soit purement et simplement retirée » des Librairies.

En effet, l’historien Mamadou Faye, repris par Le QuotiDIen, relève des « erreurs » jugées « inadmissibles » dans le volume 1/A du tome 3 relatif à la période allant de 1817 à 1914. La première critique de Faye porte sur « les trois seules pages (627, 640 et 641) consacrée à l’histoire du Sine sur les 752 pages que compte le volume ». Avant d’embrayer sur les noms des rois du Sine. « Koly Mbagane Faye et Maari Ndour, père du roi Mbegane, n’ont jamais été rois du Sine comme indiqué à la page 627 et que ces noms ne figurent sur aucune des listes des rois du Sine établies par Aujas, Charles Becker ou Niokhobaye Diouf », recadre-t-il, entre autres points.

Vous pouvez réagir à cet article