image

POLÉMIQUE SUR LA DISPONIBILITÉ DE LA TROISIÈME DOSE

image

Y a-t-il une 3e dose autorisée par les autorités sanitaires ? Une note circule sur les réseaux sociaux depuis hier. Mais le ministère de la Santé n’a pas confirmé une telle directive.

Depuis quelque temps, des rumeurs font état de la disponibilité de la troisième dose de vaccin contre le Covid-19, au niveau du centre de santé Philippe Maguilhen Senghor. Dans une note parvenue à Emedia, on peut lire : « À celles et ceux qui veulent prendre une troisième dose de vaccin, c’est possible au centre de santé Philippe Sédar Senghor. C’est automatique sur demande. Tous les vaccins sont disponibles : Astrazeneca, Johnson & Johnson, Sinopharma et Pfizer. Des directives y ont été données pour administrer la 3eme dose. » D’aucuns même sont allés jusqu’à dire que la troisième dose est disponible depuis longtemps au Sénégal mais que les vaccins ont été « servis » aux pontes du pouvoir et aux « privilégiés ».

Un agent de l’hôpital Philippe Senghor confirme...

Une information qui nous a été confirmée par un agent de l’hôpital Philippe Maguilhen Senghor, selon qui, la troisième dose est effectivement disponible dans cette structure sanitaire. « Depuis quelque temps, il y a des gens, dont certains sont de nationalité étrangère, qui viennent prendre leur rappel », a révélé notre source, selon qui, il n’y a pas encore une grande affluence. Il a, à ce propos, tenu à préciser que c’est le Pfizer qui est disponible à Philippe Senghor.

Seulement du côté du ministère de la Santé, on nous signale qu’ils n’ont reçu aucune directive concernant la troisième dose. Interrogé sur la question, le Docteur Ousseynou Badiane, coordonnateur du programme élargi de vaccination (Pev), a indiqué que « la troisième dose n’est pas encore codifiée ». Il a, par ailleurs, indiqué que pour le moment, ils n’ont reçu aucune directive concernant la troisième dose.

Dr Badiane du Pev : « On a reçu aucune directive concernant la 3e dose »

Il faut à ce propos rappeler, qu’ailleurs dans le monde, une troisième dose de vaccin contre le covid-19 est administrée aux populations. Mais tout dernièrement, précisément le 4 décembre dernier, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, avait indiqué dans une de ses sorties que : « Par rapport à la troisième dose, nous sommes en train de l’étudier. C’est envisageable que nous puissions avoir une troisième dose de vaccin. » Mais il faut toutefois souligner que même pour les deux premières doses, on n’avait pas noté un grand engouement chez les populations. Ce, malgré les nombreux moyens de sensibilisation déployés par le ministère de la Santé et de l’Action sociale. D’ailleurs, tout récemment, l’agence Reuters avait fait un article faisant état de 400 000 doses de vaccins périmés.

Par rapport à la vaccination, 1 million 344 mille 156 personnes ont au moins reçu une dose de vaccin depuis le lancement en février dernier de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19.

Ndéye Anna NDIAYE

23 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article