POMPÉO : « DAKAR EST UN HAVRE DE DÉMOCRATIE »

news-details
VISITE DU SG D’ÉTAT AMÉRICAIN

Dakar est la première étape d’une tournée africaine du Secrétaire d’État américain, Michael Pompeo. La capitale sénégalaise est décrite comme « un havre de démocratie en Afrique » par le visiteur, ajoutant que le Sénégal « est un excellent partenaire des États-Unis, car c’est un peuple tolérant, et nous partageons beaucoup de valeurs ».

« Nous comptons sur le Sénégal et son peuple sur les plans de la sécurité et de la croissance économique », dira-t-il, dès lors, soulignant que le Sénégal « présente des atouts dans ces domaines ».

Pompeo a animé un point de presse, en compagnie du ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Amadou BA. Ce, après avoir été reçu en audience par le chef de l’État, Macky Sall. Mai,s sa visite a débuté par la signature, dimanche matin, avec Amadou Hott, le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, de 5 mémorandums d’entente entre des entreprises privées américaines et des agences et sociétés publiques sénégalaises pour « un partenariat économique, et commercial renforcé » entre les 2 pays, dans les domaines de l’Énergie, de la Santé et des Infrastructures sociales.

Par exemple, entre Bechtel corporation, une société américaine de travaux publics, et Ageroute, le premier accord porte sur la construction d’une autoroute « ultra-moderne » de 165 KM, allant de Thiès à Saint-Louis. 4 mille emplois côté sénégalais sont annoncés.

550 milliards F CFA dans la besace du Sénégal

Le Sénégal continue de bénéficier de la confiance des autorités américaines, qui viennent de mettre à sa disposition un second compact dans le cadre du Millenium challenge corporation (MCC) pour un montant de 550 milliards.

Vous pouvez réagir à cet article