image

POPENGUINE DÉJÀ DANS LA FERVEUR

image

C’est avec enthousiasme que les fidèles catholiques ont retrouvé le pèlerinage marial de Popenguine. Après 2 ans sans pèlerinage à cause du Covid 19, les fidèles chrétiens arpentent, ce dimanche, 6 juin 2022, les rues qui mènent vers le sanctuaire marial avec foi. Ils étaient des centaines à venir assister à la messe de ce matin, veille de Pentecôte. Mme Diouf, qui est venue de Dakar, accompagnée de sa famille, en fait partie. Elle se dit toute heureuse de retrouver Vierge Marie. « Je suis contente d’avoir retrouvé Maman Marie. C’est autre chose quand on vient à Popenguine. Je suis là, accompagnée de la famille pour rendre grâce à Dieu et à Maman Marie. Le fait de venir à Popenguine fortifie toujours notre foi. Ça fait plaisir de voir nos condisciples venir ici exprimer leur foi avec conviction. On va prier pour nous mêmes. On va prier pour les autres », a-t-elle fait.

Pour cette 134e édition, la région de Kaolack sera à l’honneur de la célébration de la messe solennelle du 6 juin, présidée par son évêque Mgr Martin Boucar Tine, avec l’accompagnement de la coordination des chorales de ce diocèse. « C’est une très bonne chose que les fidèles puissent se retrouver à Popenguine. Puisqu’il y a une accalmie de la Covid-19, que l’on se retrouve pour prier, c’est une excellente chose. Quand on vient à Popenguine, c’est pour se recueillir, parce que l’on a besoin de ça. Personnellement, venir prier devant Marie, c’est quelque chose qui me revigore. C’est très bien pour la foi. Je sais aussi que je ne suis pas le seul », révèle Jean-Louis Diemé, fidèle catholique.

Cette ferveur religieuse, même les enfants y trouvent leur compte. C’est le cas du jeune, Lionel Alfred Thiaw, âgée seulement d’une dizaine d’années. « Ça me fait un grand plaisir. J’aimerais que le pèlerinage ait lieu chaque année. Je prierai que le coronavirus puisse disparaître. Et que Dieu nous donne la force de pouvoir venir chaque année à Popenguine ».

Le pèlerinage marial est un évènement international. Cette année, il se déroule dans un contexte de baisse des cas de Covdi-19 après deux années de suspension. À 24h de sa célébration, plus de 100.000 fidèles sont attendus, ici à Popenguine, où tout est déjà mis en place pour un bon déroulement de l’événement.

Babacar FALL
ABDOULAYE SYLLA (photo)

5 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article