POSITION DANS LE CHOIX DES CANDIDATS : KHALIFA SALL CONFONDU PAR UN ENREGISTREMENT

news-details
ÉLECTIONS LOCALES

L’ex maire de Dakar risque d’avoir du mal à canaliser les ambitions des uns et des autres autour de lui. En effet, malgré son communiqué publié hier, pour démentir l’information selon laquelle il se serait prononcé sur la bataille de positionnement qui fait déjà rage dans son camp, Khalifa Sall aurait bel et bien tenu les propos en question.

Une note vocale a d’ailleurs fuité et on y distingue clairement sa voix, déclarant : « Je ne désignerai personne. Moi, je suis pour le consensus. C’est par le consensus que nous désignerons celui qui défendra nos couleurs. Ça c’est toujours fait comme ça. Ça s’est fait ainsi en 2009, ça s’est fait ainsi en 2014. C’est à dire qu’on ne change pas la méthode de désignation ; c’est celle du consensus. On se réunit... C’est ce qu’on avait fait en 2009 et en 2014... »

Ces propos, sans équivoque, contredisent clairement le contenu de son communiqué dans lequel il affirme n’avoir pas évoqué ce sujet. « Une telle information est fausse et ne relève pas de moi, contestait-il. Je n’ai accordé ni interviews ni audiences au cours desquelles ces questions ont été évoquées. Comme par le passé, Taxawu Sénégal en accord avec ses alliés, trouvera, aux termes de concertations franches et sincères, les meilleures formules pour créer, partout, des équipes crédibles pour porter notre projet de développement local. »

Vous pouvez réagir à cet article