POUR CHEIKH TIDIANE GADIO, "LE DESTIN S’ACHARNE SUR CE GRAND PAYS"

news-details
DÉCÈS DE SOUMAÏLA CISSÉ

Les hommages de la classe politique sénégalaise s’enchaînent après le décès de l’opposant malien Soumaïla Cissé, décédé ce vendredi à Paris, des suites du coronavirus.

Pour l’ancien ministre des affaires étrangères du Sénégal, Dr Cheikh Tidiane Gadio, c’est une « terrible nouvelle. (Un) terrible coup de tonnerre. (Une) terrible secousse pour le grand peuple du Mali. Le destin visiblement s’acharne sur ce grand pays. La résilience ce n’est pas la capacité de résister aux blessures de l’histoire, mais la capacité de les cicatriser, de rebondir et de triompher » a-t-il dit dans un message d’hommage parvenu à Emedia.

Envoyé spécial de la Francophonie au Mali dans le cadre de la crise politique qui a suivi le coup d’État militaire et la libération de Soumaïla Cissé après une longue période d’otage, Cheikh Tidiane Gadio avait rencontré il y a quelques semaines le défunt chef de l’opposition malienne. Il n’a pas manqué d’exprimer sa tristesse à l’annonce de la nouvelle.

« Que Dieu bénisse son âme et que Soumaila repose en paix dans le Paradis éternel de notre Seigneur et que le Mali rebondisse enfin et triomphe de toutes les adversités ! Je suis triste et plein de chagrin ! Je suis aussi plein de détermination pour les combats et les victoires du futur. Au Mali et en Afrique ! Repose en paix le Grand frère et l’Ami Soumaila ! Amine ! », a déclaré Gadio.

Vous pouvez réagir à cet article