POUR SORY KABA, PRIORITÉ AUX SÉNÉGALAIS DES PAYS FORTEMENT TOUCHÉS

news-details
AIDE À LA DIASPORA

L’Etat du Sénégal a débloqué 12,5 milliards de francs CFA pour assister financièrement des Sénégalais de l’extérieur, actuellement touchés par la crise du coronavirus. Invité de la matinale d’Iradio, Sorry Kaba, ancien secrétaire d’Etat des Sénégalais de l’extérieur, pense que cette aide ne doit pas attendre. « Il faudrait qu’on aille très vite parce qu’aujourd’hui il s’agit de venir appuyer socialement des gens qui sont en train de souffrir dans leurs maisons parce que le confinement est passé par là. On n’a pas besoin d’attendre, on n’a pas besoin de réfléchir », a expliqué Sorry Kaba, qui n’a pas manqué de dire la stratégie qu’il faudrait aborder pour un partage équitable de ce montant.

Mais, de son avis, la priorité doit aller à ceux qui se trouvent dans les pays fortement touchés par la pandémie. « Les pays considérés comme des contaminés tel que le Maroc, l’Espagne et l’Italie, la France et les Etats Unis doivent être les priorités. On doit, systématiquement, mettre à la disposition des postes diplomatiques et consulaires qui sont dans ces pays suffisamment d’argent pour qu’ils puissent aider les compatriotes ».

Selon lui, aujourd’hui l’impact de la pandémie sur les Sénégalais de l’extérieur est très grave. « On parle de 40% de manque à gagner en termes de remise d’envoi d’argent de la Diaspora et cet argent équilibrait notre économie. Cet argent équilibrait socialement les familles des sénégalais qui vivent à l’étranger », renseigne-t-il.

Par ailleurs, il a demandé à ce que tout le monde adhère à l’appel du président de la République pour venir à bout de cette pandémie qui, si on ne prend garde risque davantage de nous affaisser et de nous mener dans des situations qui ne seront pas acceptables dans ce pays. A son avis, il serait inacceptable de la part des multinationales, de la part des entreprises qui gagnent de l’argent sur le dos des sénégalais de ne pas participer à cet élan de solidarité nationale pour lutter contre la maladie.

Vous pouvez réagir à cet article