"POURQUOI J’ACCEPTE LA DÉCISION DU PRÉSIDENT MACKY SALL..."

news-details
Entretien avec Aida Sow Diawara

La maire de Golf Sud depuis 2009, Aïda Sow Diawara, ne sera pas candidate à sa propre succession. La responsable socialiste s’est pliée au choix du patron de la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY), Macky Sall, qui a désigné Lat Diop. Ça rouspète fort dans les rangs de ses partisans. "Si on se range, c’est parce que vous nous l’avez demandé madame le maire. Mais, c’est l’occasion pour nous aussi de lancer un appel au président (Macky Sall) : qu’il respecte les engagements pris. Faute de quoi, on montrera à l’APR (Alliance pour la République, parti au pouvoir) que Golf Sud est notre fief", grognent les socialistes, qui ont pris d’assaut la Mairie de Golf Sud, ce mercredi après-midi. Interpellée par Emedia.sn, la responsable socialiste joue fair-play. Fédératrice, elle tend la main au Directeur général de la LONASE.

Pourquoi vous n’êtes pas candidate à votre propre succession ?

"Parce que tout simplement, le président de la République, on lui avait donné carte blanche pour choisir les têtes de listes. Puisque vous savez que maintenant, c’est la tête de liste qui va doit être élue. Donc, on lui avait donné carte blanche. Maintenant, par rapport à des paramètres que nous ne maîtrisons pas, il a décidé que ce serait Lat Diop, qui serait candidat de (BBY) au niveau de la commune de Golf."

On voit bien que vos partisans acceptent à contrecœur. Comment êtes-vous parvenue à les convaincre ?

"C’est normal qu’ils ne soient pas contents. Mais, je suis maire depuis 2009. Quand j’ai été élue, ils étaient contents. Ceux qui avaient perdu étaient fâchés. En 2014 aussi, quand j’ai été élue maire, ils étaient contents. Ceux qui ne l’ont pas eu étaient en colère. A chacun son tour. Nous sommes en politique. Il y a des hauts et des bas. Cette fois-ci, nous ne serons pas candidats mais nous sommes sortis par la grande porte, puisqu’on pouvait aller aux élections et perdre. Ce n’est pas une fin en soi puisque nous sommes dans une coalition gagnante, nous devons continuer à garder cette coalition gagnante. Nous irons aux élections puisque nous sommes toujours dans le (BBY).

Est-ce que cela valorise le PS ?

"Pourquoi pas. Tout le monde sait que le PS est un parti démocrate. Donc, qu’on nous dise qu’aujourd’hui vous n’allez pas être tête de liste, cela montre au contraire que nous sommes des démocrates et que nous sommes des militants disciplinés. Ça aussi, c’est important. Vous avez vu les jeunes qui n’étaient pas contents, je leur ai parlé. Ils sont rentrés dans les rangs parce que je le leur ai demandé. La politique, c’est aussi la discipline. Dans un groupe, s’il n’y a pas de discipline, cela ne peut pas marcher".

Vous pouvez réagir à cet article