image

« POURQUOI JE VAIS RETOURNER À GORÉE »

image

Eric Adams s’était rendu à l’île de Gorée au Sénégal bien qu’il ne soit élu maire de New York. Élu à la tête de cette ville américaine, depuis novembre 2021, Adams revient sur l’émotion qui l’avait animé lors de son passage au Sénégal, à la maison des esclaves de l’île de Gorée. Contrairement à ceux qui trouvent que cette porte par laquelle passaient les esclaves pour rejoindre l’Europe ou l’Amérique constitue une honte pour les Africains, il trouve qu’elle symbolise leur affranchissement. Pour lui, ces derniers sont partis en tant qu’esclaves pour retourner en tant que rois. « Les ancêtres m’ont béni. Je compte y retourner pour me ressourcer », a indiqué le premier administrateur de la ville de New York, dans une interview accordé à Sunuafrikradio.

Pour lui, c’est un privilège de pouvoir voyager en Afrique ce qui n’est pas le cas pour beaucoup d’Américains d’origine africaine. D’ailleurs, il se définit comme le pont qui relie la ville de New York à l’Afrique.

Pour raffermir ses liens avec la communauté africaine, basée à New York, il envisage de faire des jumelages entre sa ville et des localités en Afrique (Accra/New York, Dakar/New York, Gorée/ New York,…). En dehors de ces relations, il entend travailler en parfaite collaboration avec des pays africains dans le domaine du commerce, du tourisme.

Babacar FALL

19 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article