image

« POURQUOI LA DIRECTION EST EN TRAIN DE DÉFIER L’ÉTAT » (SYNDICAT)

image

Le 23 août 2022 dernier, le ministère en charge des Télécommunications avait assuré que la Direction générale de Expresso Sénégal avait suspendu toutes les procédures de licenciement des agents. Mais selon les travailleurs de la société, « la situation reste inchangée, contrairement à ce que beaucoup de Sénégalais croient ». Dans un communiqué, les agents affirment avoir « honoré leur engagement en décidant d’arrêter le déroulement du plan d’actions et de suivre les instructions des autorités ». Mais selon eux, « ce n’est pas le cas de la Direction d’Expresso qui n’a jusque-là respecté aucun terme de notre commun accord ». Le syndicat informe, en effet, que la Direction a « défié l’État du Sénégal en envoyant, ce dimanche, par une note de service, tout le personnel en télétravail les lundi 29 et mardi 30 août ». Une conférence de presse est annoncée aujourd’hui.

29 août 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article