image

POURQUOI LE VILLAGE DE NGUER A REFUSÉ DE VOTER

image

Les élections législatives du 31 juillet dernier ont été une occasion pour les populations de Nguer, une localité située dans le département de Mbirkilane, région de Kaffrine, de manifester leur colère. Ces dernières ont refusé de voter. Ce, en représailles à l’oubli dont elles sont victimes de la part des pouvoirs publics. Joint au téléphone par nos soins, leur maire Mohamed Kâ, a détaillé les raisons pour lesquelles les populations se sont abstenues le jour du scrutin.

« Nous n’avons pas d’électricité. Et, nous avons adressé plusieurs requêtes aux autorités pour leur faire part de notre situation. Malgré cela, on vit toujours dans le noir. D’ailleurs, lors des dernières élections locales, nous avions encore déposé notre demande sur la table des autorités en vain. C’est la raison pour laquelle on avait décidé de boycotter les locales. Mais, les notables du village sont intervenus pour demander aux jeunes d’aller voter », a déclaré le maire. Avant de poursuivre, c’est pour toutes ces raisons que les jeunes se sont révoltés le 31 juillet dernier.

« Lors des élections législatives, les politiciens étaient encore là et nous leur avons clairement dit que notre revendication est toujours à jour. Par ailleurs, la population s’est retrouvée comme un seul homme pour boycotter les élections législatives. Et nous disons aux politiciens que tant que nous n’avons pas d’électricité nous n’allons pas recevoir les autorités et on n’ira jamais aux élections », a-t-il également laissé entendre.

Cheikh Moussa SARR

2 août 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article