image

POURQUOI LES PARENTS D’ÉLÈVES CONTESTENT LA DÉLOCALISATION DU LIEU DU BACCALAURÉAT

image

Les parents d’élèves du Lycée Scientifique d’Excellence de Diourbel (LSED) alertent. Ils s’inquiètent du changement de l’organisation du baccalauréat de leurs enfants. En effet, cette année, le ministère de l’Éducation a décidé que « les élèves de LSED passent les épreuves du baccalauréat à Diourbel, en regroupant tous les élèves de la série S1 dans un même jury où ils seront fortement majoritaires ». Alors que, les années passées, les candidats passaient les épreuves du baccalauréat dans les académies de leurs lieux de résidence.

Pour eux, ce changement pourrait impacter négativement leurs enfants, candidats. Alors que, ont-ils estimée, les candidats des séries scientifiques devraient être favorisés sur le déroulement des examens du baccalauréat. « Nous voudrions rappeler que le système scolaire de notre pays est marqué depuis plusieurs années par un désamour des élèves sénégalais pour les séries scientifiques. En guise d’exemple illustratif, les statistiques de l’Office du baccalauréat révèlent qu’en 2021, les candidats des séries Sciences et techniques représentent à peine 1/6 de l’effectif total », ont-ils rappelé, ce samedi, lors de leur conférence de presse.

Face à cette situation, qu’ils jugent défavorable aux candidats, ils appellent à l’arbitrage du chef de l’Etat. « Nous lançons donc, ce 18 juin 2022, un appel à Monsieur le président de la République, à qui nous demandons d’intervenir pour qu’une solution définitive soit trouvée au problème du lieu du passage du Baccalauréat ».

Babacar FALL

18 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article