image

POURQUOI MIK APPROUVE LE CHOIX D’ALIOU GOLOKO

image

Le journaliste Mamoudou Ibra Kane comprend l’acte posé par son confrère Aliou Goloko. Selon des informations obtenues par le journal Bés Bi, nouvelle publication du groupe Emedia Invest, le Sénégal n’aura pas été comptabilisé dans les votes de la présente édition de France Football. La raison : le journaliste Aliou Goloko, préposé au vote, aurait tout simplement décidé de boycotter le vote en constatant que le jury avait choisi d’écarter son compatriote Edouard Mendy de la liste des 30 joueurs nominés pour le Ballon d’Or, alors que le média français y incluait son concurrent italien Gianluigi Donnarumma.

« Faire écho à cet acte de protestation »
« Aliou Goloko, je le connais très bien. C’est un grand professionnel. Si quelqu’un comme lui va jusqu’à poser un tel acte, on doit pouvoir le comprendre », a réagi le DG du groupe E-Media Invest, parmi les trois premiers invités de la nouvelle émission ‘’La tanière’’, présentée par Babacar Ndaw Faye sur Itv, qui déclenche le compte à rebours de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2022.

Poursuivant, l’invité a souligné que « c’est l’occasion, au-delà du Sénégal, pour tous les journalistes sportifs africains d’élever la voix », pour être respectés. Parmi les relais, il a également interpellé les joueurs, les entraîneurs, les supporters et mêmes les dirigeants africains.

La preuve ! L’auteur de l’ouvrage « Le Sénégal et Mandela : le Grand Secret » ne comprend pas que la Confédération africaine de football (CAF) puisse accepter une Coupe du monde tous les deux ans. « Justement, c’est cette occasion que les dirigeants doivent saisir pour dire ça suffit. » Même si, a-t-il conclu, « la meilleure réponse reste sur le terrain ».

Die BA

11 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article