image

"POURQUOI SERIGNE MOUSTAPHA SY N’A PAS REÇU SONKO ET CIE..."

image

Lors de la célébration du Gamou au Champ de courses à Tivaouane, la forte délégation envoyée par la coalition Yewwi askan wi, n’a pas été reçue par Serigne Moustapha Sy. Le guide religieux et leader du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR) a invoqué une indisponibilité.

C’est donc son fils Mame Cheikh Tidiane qui a accueilli ses hôtes parmi lesquels figuraient Khalifa Sall, Ous­mane Sonko, Aïda Mbodj, Barthélemy Dias et Ahmet Aïdara. Sur le plateau du Jury du Dimanche sur les ondes de la 90.3 Iradio, Cheikh Ahmed Tidiane Youm, responsable national chargé de la stratégie et de la vie politique du PUR et représentant de Serigne Moustapha Sy au sein de la conférence des leaders de la coalition Yewwi Askan wi, a tenté d’expliquer les raisons pour lesquelles le guide religieux n’a pas reçu Ousmane Sonko et Cie. “Qu’est-ce qui s’est passé ?”, s’interroge-t-il d’emblée avant de poursuivre : “Serigne Moustapha avait donné rendez-vous à la coalition Yewwi Askan wi dont il est membre initiateur. Le rendez-vous était prévu à 17 heures et ils sont arrivés bien après 17h. Bien avant même leur arrivée, Serigne Moustapha à 15 heures, nous avait bien notifié de sa disponibilité de recevoir la coalition. Mais à partir de 16 heures il ne pouvait plus parce qu’il avait un contretemps et cela ne veut pas dire qu’il ne voulait pas recevoir la coalition”.

L’invité de Mamoudou Ibra Kane de poursuivre : "il a eu un contretemps et c’est suite à cela qu’il a demandé à son fils Cheikh Ahmed Tidiane Sy de recevoir la coalition en ma présence. Il voulait bien recevoir la coalition. Il leur avait donné son accord que j’ai transmis à la conférence des leaders. Donc, je ne vois pas pourquoi à la dernière minute il refuserait de les recevoir".

Par ailleurs, Serigne Moustapha Sy avait l’habitude lors de ses rassemblements de faire des révélations ou de se prononcer sur les sujets politiques. Mais lors du dernier Gamou, il a déjoué tous les pronostics. Interrogé sur le silence du leader du PUR, Cheikh Ahmed Tidiane Youm explique : “C’est qu’en fait quand Serigne Moustapha parle ça fait écho et quand il ne parle pas ça fait toujours écho. Vous avez parlé de son silence sur les sujets politiques mais Serigne Moustapha a déjà dit tout ce qu’il avait à dire sur la situation politique du pays”.

Cheikh Moussa SARR
Photo : Pape Doudou DIALLO

24 octobre 2021