PR COUMBA KANE TOURÉ : « 20 À 30% DES CANCERS SONT DUS À DES VIRUS »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Invitée de l’émission Jury du dimanche sur Iradio (90.3) et iTv, Coumba Kane Touré, professeur titulaire de bactériologie à la faculté de médecine, pharmacie et odontologie de l’Ucad et directrice scientifique et responsable de la plateforme de biologie de l’Institut de recherche en santé de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF) s’est prononcé sur d’autres maladies telles que le cancer et le VIH Sida.

S’agissant du Cancer, elle a révélé que « 20 à 30% des cancers sont dus à des virus ». Ainsi, elle pense que les virologues doivent travailler en étroite collaboration avec les instituts qui s’occupent du cancer. « Quand notre pays a voulu adopter la vaccination des jeunes filles, nous avons regardé, est ce que le vaccin qui va être choisi par notre pays sera le vaccin le plus approprié pour notre population. Nous avons fait un travail de portage. Et, la conclusion c’est qu’on est proche de la solution parce que les variants retrouvés chez les femmes qui ont le cancer, ce sont les variants qui sont inclus dans le vaccin de notre programme élargi de vaccination », explique-t-elle. Elle ajoute : « Si nous systématisons la vaccination des jeunes filles, on peut vraiment résoudre le problème ».

Concernant le VIH, elle renseigne que l’agent causal c’est comme le coronavirus. Donc, explique-t-elle, « Nous avons pu documenter l’épidémiologie moléculaire du VIH. C’est-à-dire montrer la diversité génétique du virus. Le VIH est une maladie chronique avec laquelle on peut vivre sans problème. C’est comme l’hypertension artérielle, le diabète. On ne va plus parler d’épidémie du VIH sida on va parle d’une infection à VIH sida parce que les gens peuvent vivre avec ce virus s’ils prennent le traitement qu’il faut ».

Vous pouvez réagir à cet article