image

PRÉCISIONS DE LA FAMILLE DE Me CIRÉ CLÉDOR LY : « IL NE S’AGIT PAS D’UNE ÉVACUATION SANITAIRE »

image

Dans un communiqué qui nous est parvenu ce samedi, 18 mars 2023, la famille de l’avocat Me Ciré Clédor Ly se prononce sur la situation de ce dernier. Évacué vendredi soir en France, Me Ly avait été très mal en point lors du transfert forcé de son client, l’opposant Ousmane Sonko au tribunal de Dakar, par les éléments de la BIP. Selon le communiqué de sa famille, l’avocat « va mieux et sera bientôt prêt à reporter la robe ». La famille précise également qu’il ne s’agissait pas d’une évacuation sanitaire mais que Me Ciré Cledor Ly est parti en France « poursuivre son traitement et faire une analyse approfondie afin de déterminer exactement la composition du gaz qu’il a inhalé et qui a fait qu’il se trouvait dans un état de fatigue avancé. »

Voici le communiqué de la famille de Me Clédor Ciré Ly dans son intégralité :

« Depuis quelques jours nous ne cessons de recevoir des appels, des messages venant de proches, d’amis et de connaissances. Nous tenions à remercier tous ceux qui ont pris la peine de nous appeler ou de nous écrire pour s’enquérir de la santé de Maître Ly. Il va mieux et sera bientôt prêt à reporter la robe pour faire ce qu’il sait faire le mieux, défendre les opprimés et lutter contre l’injustice qu’elles que soient les forces en face.

Il a bénéficié d’un transport de l’ambulance de la clinique où il était hospitalisé pour partir en France poursuivre son traitement et faire une analyse approfondie afin de déterminer exactement la composition du gaz qu’il a inhalé et qui a fait qu’il se trouvait dans un état de fatigue avancé. Nous précisons qu’il Il ne s’agit pas d’une évacuation sanitaire.

Compte tenu de la fatigue, des céphalées et étourdissements dont il était sujet, il a bénéficié de l’assistance de la clinique qui l’a simplement aidé à accomplir les formalités d’enregistrement et d’embarquement à l’aéroport à partir d’où il continua le voyage seul. Il espère très bientôt partir vers une autre destination où l’attend son travail. Sa famille a parfaitement conscience du combat et a fini par développer une certaine résilience face aux épreuves liées à son travail. Seul le tout puissant pourrait nous ébranler. Nous vous remercions.”

Dakar, le 18 Mars 2023

Emediasn

19 mars 2023


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article