« PRÈS DE 30 000 PERSONNES VACCINÉES À ASTRAZENECA, SANS AUCUN PROBLÈME MAJEUR »

news-details
Dr Mamadou NDIAYE, Directeur de la Prévention

Le Sénégal va-t-il suspendre le vaccin AstraZeneca ? La réponse est non, pour le moment si on se fie aux explications du directeur de la prévention, Dr El Hadji Mamadou Ndiaye. Selon lui, l’utilisation du vaccin AstraZeneca a été démarrée au Sénégal mais, tout se passe dans les règles de l’art. « Nous avons près de 30 000 personnes vaccinées avec Astrazeneca mais, nous n’avons noté aucun problème majeur jusqu’à présent. Pour l’instant, aucun effet qui suscite une inquiétude n’a été constatée », a rassuré Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, joint au téléphone.

À l’en croire, les autorités sanitaires, en ce qui leur concerne, se tiennent aux recommandations de l’organisation mondiale de la santé par rapport à la poursuite de la vaccination mais également de l’agence européenne du médicament qui a demandé à la poursuite de la vaccination. « Nous continuons à vacciner les gens mais, nous surveillons l’ensemble des personnes vaccinées pour voir les effets d’amélioration en respectant l’orthodoxie qui sied », a-t-il indiqué non sans faire savoir que ceux qui suspendent le vaccin se basent sur les éléments qu’ils ont.

Pour le défenseur des droits humains, Alioune Tine, tous les pays africains doivent suspendre ce vaccin qui, selon lui, est suspect. « On doit faire très attention avec ce vaccin. C’est le principe de précaution qu’il faut adopter. On nous a donné ce vaccin en pagaille, mais les pays africains y compris le Sénégal devraient faire attention et suspendre », a recommandé Alioune Tine, estimant que le vaccin chinois semble être plus efficace. Il faut rappeler que la France, l’Allemagne, l’Italie, le Danemark, les Pays Bas, la Norvège, la Bulgarie ont tous suspendu l’utilisation du vaccin AstraZeneca.

Vous pouvez réagir à cet article