PRESSE ESPAGNOLE - APRÈS SADIO MANÉ, AUTOUR DE KOULIBALY D’ÊTRE ENVOYÉ AU REAL DE ZIDANE

news-details
MERCATO

En 2017, Kalidou Koulibaly a affronté, à deux reprises, le Real de Zidane. Pour deux défaites (3-1). Mais ce n’est pas pour autant qu’il n’a pas tapé dans l’oeil du technicien français qui l’aurait désigné comme cible prioritaire en cas de départ de son défenseur central Rafael Varane qui manifeste des envies d’ailleurs. Mais l’opération, qui ferait naturellement de l’international sénégalais de 27 ans le défenseur le plus cher de l’histoire de football, ne sera pas simple à réaliser tant les talents de négociateurs du président de Naples, Aurelio de Laurentiis ont repoussé plus d’un club.

Le prochain mercato pourrait être très chargé pour les internationaux sénégalais. Après que Marca a évoqué l’intérêt de Zinédine Zidane pour Sadio Mané, c’est autour de son concurrent As, de barrer sa Une avec le coéquipier en sélection de ce dernier, Kalidou Koulibaly. Dans sa livraison à paraitre ce vendredi, le quotidien sportif madrilène révèle que le défenseur central sénégalais de 27 ans (32 sélections), serait la cible du Real Madrid en cas de départ de l’un des piliers de sa défense, le Français Rafael Varane, qui aurait des envies d’ailleurs après avoir remporté quatre Ligue des Champions et une Coupe du monde en cinq ans. « Koulibaly, si Varane s’en va », titre d’ailleurs le journal, avant de souligner que l’agent de l’international sénégalais aurait rencontré jeudi, à Valdebebas (centre d’entrainement du club), un des dirigeants du Real Madrid, José Angel Sanchez, qui n’est autre que le Directeur général.

LES OBSTACLES À L’OPÉRATION QUI FERAIT DE KOULIBALY LE DÉFENSEUR LE PLUS CHER DE L’HISTOIRE

Toutefois, la volonté du Real Madrid risque de se heurter à celle de Naples de ne pas céder le patron de sa défense pour qui connait les talents de grand négociateur de son président De Laurentiis, qui a repoussé à plusieurs reprises des offres fermes de clubs anglais comme Chelsea. Mieux, l’entraîneur du club italien, Carlo Ancelotti, un ancien du Real, a tenu hier à calmer les rumeurs qui envoient son joueur à la case "départ". « Nous voulons grandir en investissant sur des joueurs, mais les meilleurs vont rester. Naples n’a pas besoin de vendre pour avoir de l’argent. Koulibaly ne va pas partir », assurait-il.

Ce qui demeure évident, c’est qu’en cas de départ, Kalidou Koulibaly va très certainement devenir, dans la foulée, le défenseur le plus cher de l’histoire du football, record détenu actuellement par le Néerlandais de Liverpool, Virgil van Dijk, parti de Southampton contre 84 millions d’euros (55,2 milliards F CFA), suivi par l’achat très récent du Français Lucas Hernandez par le Bayern Munich contre un chèque de 80 millions d’euros (52,6 milliards F CFA). Des montants astronomiques mais encore en-deçà des espérances du président du club napolitain qui ne négociera pas pour moins de 100 millions d’euros (65,5 milliards F CFA). Mais, puisque Zidane semble disposer d’un budget illimité pour son retour, l’argent ne semble pas un frein pour la Maison Blanche. Reste à voir si Varane quitterait vraiment le club où il a déjà tout gagné à son jeune âge ou s’il évoque un départ juste pour négocier une revalorisation salariale...

Vous pouvez réagir à cet article