PROCÈS DES FAUX MÉDICAMENTS : LA COLÈRE DE ME KHASSIMOU TOURÉ, AVOCAT DE BARA SYLLA

news-details
COUR D’APPEL DE THIÈS

La défense de Bara Sylla, condamné à sept (7) ans de prison, par confirmation en appel du Tribunal de grande instance de Thiès, n’a pas mâché ses mots après le prononcé du verdict, ce lundi 22 juillet. C’est « une réaction d’insatisfaction, relève d’emblée Me Khassimou Touré, l’avocat du prévenu. Parce que la décision qui a été rendue est une décision malheureuse dans laquelle un Sénégalais bon teint a été condamné alors qu’un étranger (cinq (5) ans pour Mamadou Woury Diallo), qui aurait joué un rôle actif dans la commission et la réalisation de l’infraction, a été exfiltrée de la procédure. Nous ne comprenons pas le sens de cette décision. Il nous reste des voies de recours. »

Interrogée par le correspondant d’iRadio, la robe noire n’exclut pas saisir la Cour suprême : « Après réflexion, nous allons essayer de les emprunter par exemple la voie de la cassation parce que je ne peux pas comprendre que dans une procédure, un compatriote, un national soit sacrifié sur l’autel d’intérêts occultes, ça je ne peux pas le comprendre. La décision ne me satisfait pas. »
A l’en croire, la seule satisfaction de la défense de Bara Sylla réside dans la réduction du montant des dommages et intérêts alloués aux pharmaciens, de 400 millions de F CFA à 50 millions.

Le verdict en appel, qui a confirmé les cinq (5) ans rendus en première instance contre Mamadou Woury Diallo, le Guinéen qui est rentré chez lui après avoir bénéficié d’une grâce présidentielle, a également lancé un mandat d’arrêt contre lui.

Vous pouvez réagir à cet article