PRODUCTION DE VACCINS CONTRE LE COVID-19 : LE SÉNÉGAL VA SOUTENIR L’INSTITUT PASTEUR

news-details
SANTE

La maladie du coronavirus a révélé les faiblesses de l’Afrique dans le domaine de la santé. Le continent est laissé en rade dans la concurrence pour la production de vaccins contre la maladie du coronavirus qui dicte sa loi dans le monde. Fort de ce constat, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr a, au cours de la conférence de la CDA Africa (Centre for Disease Control and Prevention) sur l’expansion de la production de vaccins en Afrique, indiqué que les deux journées de cette rencontre vont permettre de mettre en avant toutes les solutions que le continent africain peut offrir à la production globale. « Il y a des capacités de production en Afrique. Dans le contexte de pénurie mondiale de vaccins contre la covid-19, l’Etat du Sénégal va soutenir, avec la France, Team Europe et la Banque européenne d’investissement et d’autres partenaires, la réalisation du projet de production de vaccins contre la Covid-19 de l’Institut Pasteur de Dakar d’ici le début de l’année 2022 », a-t-il déclaré dans le discours du président de la République qu’il a lu.

Selon lui, l’Institut Pasteur qui est un producteur requalifié par l’Organisation mondiale de la Santé depuis 1966 du vaccin contre la fièvre jaune, a une expérience à capitaliser pour bâtir une production régionale. Ce, en mettant en place une stratégie qui va demander une coordination par l’Union africaine à travers l’Africa CDC.

Vous pouvez réagir à cet article